Made In Jamaica

Publié le par beu-fa

made-in-jamaica.jpgLe français Jérôme Laperrousaz a réalisé un film unique sur la Jamaïque et le reggae. Il avait déjà tourné un film sur le groupe Third World au début des années 80 qui n'était pas passé inaperçu. On voyage en musique et thèmes par thèmes à la découverte d'un pays ensanglanté par la violence mais aussi porteur d'un message de paix véhiculé par les rastas. On assiste à des scènes uniques comme celles de l'enterrement de Bogle ou l'on voit Delly Ranks et les Voicemail faire danser les foules. Gregory Isaacs aussi qui chante au coin d'une rue avec un band pendant que passe un corbillard et des mamas en pleure. La violence est partout, lattente, on la sent. Les armes font des ravages. Bunny Wailer et Vybz Kartel soulève un énorme problème à ce sujet : qui les importent ? Le réalisateur laisse ici le spectateur répondre à la question. Beaucoup d'autres thèmes sont abordés comme le slackness, le rastafarisme, le monde de la musique omniprésent dans cette petite île. En plus des artistes cités plus haut, on croise au fil du film Lady Saw, Elephant Man, Tanya Stephens, Third World, Capleton, Beres Hammond, Bounty Killer, Toots, Brick & Lace et j'en passe. A voir absolument. Le dvd sort chez MK2, une maisons d'éditions qui donne la part belle au cinéma d'auteur indépendant.

Publié dans DVD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article